Formalité SASU : quel régime social assuré pour l'actionnaire ?

La SASU définit la structure unipersonnelle de la SAS, elle dénote par conséquent une institution par actions apte à être élaborée par un seul et unique actionnaire. A l'image de tous les modèles juridiques, la SASU dévoue plusieurs profits.

Avant la création de cette matrice, il est indispensable pour l'entrepreneur de consulter les ses gains.
Parmi ces derniers on note :

  • Le patron de SASU qui recouvre une récompense dans le cadre de la mise en œuvre de son boulot se trouve inscrit au régime général de la sécurité sociale. Il possède conséquemment une protection sociale analogue à celle des travailleurs, excepté l’assurance chômage,
  • la totalité du fond privé du propriétaire seul d'une SASU demeure hors d'atteinte des créanciers.

En savoir plus sur : formalite-sasu.com

Formalité SASU : quoi d'autres ?

En termes de taxation, les SAS unipersonnelles se trouvent imposables à l’impôt sur les sociétés (IS). Mais, le seul capitaliste détient le pouvoir d'accomplir une option sur l'opération des sociétés de personnes au cours de cinq exercices : il se charge singulièrement de la taxation des intérêts. En SASU, le bénéficiaire est de taille à choisir entre l’IR et l’IS.